Le Professeur

Le Professeur

Nom de code : Le Professeur
Acteur : Álvaro Morte

Le professeur, un homme intelligent et mystérieux

Trentenaire, barbu et portant des lunettes, Le Professeur est un personnage mystérieux. Son caractère est à l’opposé de ceux des personnes de la bande qu’il a recruté. Réservé, il est également autodidacte et aime dialoguer, en utilisant bien souvent l’ironie. Il est aussi très respecté grâce à son intelligence et son sérieux par les autres membres du groupe. Il parle plusieurs langues, dont le russe.

Sans antécédent judiciaire, c’est un total fantôme pour les autorités espagnoles qui essaient de l’identifier.

Bien qu’on ne pense pas à un braqueur ou un criminel en le regardant, c’est aussi le cerveau derrière la parfaite organisation du braquage.

Doté d’une intelligence supérieure, il a préparé, planifié et peaufiné pendant des années cette opération, jusqu’au moindre détail, ne laissant que peu de place aux imprévus grâce à son talent d’anticipation.

Restant à l’extérieur de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre, vivant dans un hangar humide près de la Fabrique, il est d’une précieuse aide pour ses compagnons. Il va beaucoup se rapprocher des principaux acteurs de l’enquête, notamment la négociatrice Raquel Murillo, pour agir sur les investigations…

Ce qu’on apprend au fil des épisodes (spoiler)

S’appelant “Sergio”, prénom de sa véritable identité, Le Professeur a eu l’idée du braquage d’après son père qui était un braqueur en Italie, son pays d’origine. Il a passé son enfance et son adolescence à l’hôpital à cause d’une maladie.

Il prépare depuis des années le braquage de la Fabrique nationale de la monnaie et du timbre.

Il se rapproche énormément de la négociatrice Raquel.

2 comments on Le Professeur

  1. Isabelle DER dit :

    El Profesor c’est un personnage attachant et le cerveau de cette bande de malfaiteurs. Il est très charismatique et attachant par certains côtés. Son histoire que je n’avais pas vu venir … avec Raquel Murillo donne de piment dans l’histoire qui vous happe et vous envoute même. tous les personnages sont très charismatiques. très bonne intrigue. bravo l’Espagne !

  2. Franck GENTILINI dit :

    IL y a une référence au film les Camarades film italien de 1963. Le personnage du Professeur de la série ressemble physiquement à Celui de Marcello Mastroanni dans ce film sur l’Italie industrielle du début du 20ème siècle. L’acteur de la série porte la barbe et des lunettes comme le héros du Film de Monicelli. Sur fond de lutte sociale il incarne aussi un professeur tentant d alphabétiser les ouvriers d’une usine du nord de la péninsule. Ces ressemblances sont elles fortuites ?
    Je pense que les références ne s’arrêtent pas là . La chanson bella ciao (dans la saison 1) qui porte ses origines dans a lutte sociale italienne. Ces “casseurs ” ne sont ils pas à l’image de ces ouvriers de l’usine de textile qui tentent de se soustraire au diktat des sociétés modernes
    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=1316.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top